Entretien radiophonique - 38e anniversaire de la Charte de la langue française (loi 101) avec Éric Poirier

ÉRIC POIRIER | 107,7 FM ESTRIE | 26/08/2015

«En 2002, le gouvernement du Québec adoptait un décret instituant le 26 août « Jour anniversaire de la Charte de la langue française».  

«En 1977, la loi 101 confirmait qu’une telle injustice ne serait plus tolérée au Québec. Le français était consacré comme langue normale et habituelle du travail, du commerce et des affaires.»

«En 1971-1972, 85,4% des enfants allophones recevaient l’enseignement préscolaire, primaire et secondaire en anglais au Québec (89,9% sur l’île de Montréal) (MELS, 2014). Selon les statistiques les plus récentes produites par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, 87,5% des enfants allophones recevaient l’enseignement préscolaire, primaire et secondaire en français en 2012-2013 (86,2% sur l’île de Montréal).»

La langue française au Québec : un tabou ?

VICTOR LÉVY-BEAULIEU | FACEBOOK | 21/08/2015

Plusieurs d’entre vous se sont inquiétés de mon silence depuis quelque temps. Je vous ai déjà répondu là-dessus que j’avais beaucoup à faire car, comme tous les étés, ma maison des Trois-Pistoles est pareille à un moulin à vent: les visiteurs s’y font nombreux, les amis et les connaissances de passage dans le Bas Saint-Laurent aussi… le jeu complexe des portes tournantes.

Je vous ai dit aussi la lutte que nous avons entreprise aux Éditions afin de mettre en échec cette directive politique de Patrimoine Canada qui voudrait nous obliger, en tant qu’éditeur, à reconnaître la participation financière du gouvernement fédéral en français et en anglais pour tout ouvrage que nous faisons paraître, et cela pas seulement dans les livres que nous publions, mais aussi sur tous les documents que nous diffusons, y compris nos communiqués de presse.

La cause Caron : Ressac politique en vue

CHRISTIAN GAGON | LEDEVOIR.COM | 17/08/2015

Au moins un procès intenté par des francophones hors Québec jusqu’en Cour suprême du Canada, et dont l’issue est attendue au plus tard cet automne, pourrait bien exposer au grand jour le vrai visage de l’ensemble de notre classe politique. L’une de ces causes en particulier — la cause Caron — est susceptible de dévoiler la veulerie des fédéralistes québécois ainsi que le persistant orangisme des élus canadiens-anglais autant que de leur électorat, et ce, juste à temps pour les prochaines élections fédérales.

Abolir l'OQLF? Après, ce sera la Loi 101. Et après...

PIERRE ALLARD | PIERREYALLARD.BLOGSPOT.CA | 29/07/2015

Quelle valeur ont les pétitions en ligne? Je n'en sais rien. Elles ne constituent pas des consultations scientifiques de l'opinion publique. Elles font appel aux individus ayant de fortes convictions, fortes au point d'accepter de les exprimer publiquement en s'identifiant. En soi, cela ne dit pas grand-chose sur la part de l'opinion qu'ils représentent, mais tout de même, quand une de ces pétitions récolte des milliers de noms en peu de temps, il me semble qu'on doive prêter une oreille attentive, au cas où…