Langues officielles au Canada: Le Commissaire déplore le piètre accès à des services juridiques bilingues

RAYMOND DESMARTEAU | RCINET.CA | 19/05/2016

Dans son dernier rapport annuel avec de tirer sa révérence après dix années en poste, le commissaire aux langues officielles du Canada, Graham Fraser, souligne qu’il reste encore beaucoup de travail à accomplir pour que tous les citoyens canadiens aient accès à des services juridiques, à la justice devant les tribunaux canadiens dans leur langue, qu’ils soient francophones ou anglophones, le constat est le même.

Graham Fraser insiste sur l’importance d’améliorer les capacités des juges en matière de bilinguisme, une lacune constatée un peu partout au Canada.

La langue à point

TANIA LONGPRÉ | JOURNALDEMONTREAL.COM | 23/05/2016

Le chroniqueur Louis Cornellier, du Devoir, publie ces jours-ci un petit recueil d’essais chez VLB éditeur, Le point sur la langue. La réputation de l’auteur, critique aux essais au Devoir et auteur de plusieurs autres livres, n’est plus à faire. Cornellier signe ici un livre essentiel pour tous les amoureux de la langue française qu’ils soient plus axés sur le fond de la langue, sur sa forme, ou encore sur l’aspect social de la langue française au Québec ou au Canada – on lira d’ailleurs avec plaisir son texte «Un Canada de moins en moins français» véritable petit coup de poing sociopolitique. 

Situation du français: «Il ne faut pas jouer à l’autruche»

MARIE PIER LÉCUYER | INFO07.COM | 22/05/2016

À ceux qui estiment que la langue française n’est pas si menacée par l’anglais, le président d’Impératif français Jean-Paul Perreault répond de manière incisive: l’érosion du français est évidente et il ne faut pas se mettre la tête dans le sable.

«Il ne faut pas jouer à l’autruche», déplore-t-il face à cette hypothèse.

 À ses yeux, il est évident que la situation du française se détériore. «Il suffit de se présenter dans un établissement de Montréal ou de l’Outaouais ou au gouvernement fédéral sur le territoire du Québec pour constater qu’il y a un recul du français», constate-t-il.

Recherche sur la langue de sites web d'entreprises à Montréal : 31 % en anglais seulement

LA PRESSE CANADIENNE | QUÉBEC.HUFFINGTONPOST.CA | 19/05/2016

Une recherche effectuée sur la langue des sites Internet d'entreprises situées dans le parc industriel de l'arrondissement Saint-Laurent à Montréal a révélé que 31 pour cent d'entre elles avaient un site en anglais seulement.

De plus, 38 pour cent d'entre elles avaient une page d'accueil uniquement en anglais.

La recherche a été réalisée par Jean Archambault, un militant des questions linguistiques qui possède un doctorat en sciences politiques. Son étude a été présentée jeudi par la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal (SSJB-M).