Langue française

Michel Brûlé à la défense du français

Article publié par Roxane Léouzon dans le journal Métro du 24 octobre 2013

[...]Montréal ne devrait pas être une ville bilingue, selon le chef d’Intégrité Montréal. «Présentement, quand on appelle à la Ville, on peut appuyer sur le 9 pour être servi en anglais, a-t-il constaté. Ça ne devrait pas être aussi facile d’obtenir ces services.»[...]

manon


Le français bafoué par le « parti Équipe Paul Leduc – Team » dans Brossard

Communiqué du Mouvement Montérégie français et de la section Doris-Lussier (SSJBM), 23 octobre 2013

image

Le français bafoué par le « parti Équipe Paul Leduc – Team » dans Brossard


Le français en chute à Laval

Article de Ghislain Plourde dans Le Journal de Montréal, le 27 septembre 2013

L’usage du français à Laval, entre 2001 et 2011, a continué de décroître alors que l’anglais s’est accru. Pour cette même période, le nombre d’allophones a doublé et compte maintenant pour près du tiers des Lavallois.

Voilà l’un des faits relevés par le chercheur Gérald Paquin dans une étude portant sur la vitalité du français dans le sud du Québec, entre 2001 et 2011, et qui sera présentée lors d’un évènement public, le vendredi 4 octobre, qui réunira plusieurs personnalités en faveur du projet de loi 14 visant à bonifier la loi 101.


Le nationalisme et la diversité culturelle mondiale 

Article de Tania Longpré, publié dans Le Journal de Jontréal, 7 octobre 2013

image

« Imaginez un instant un monde où tous parleraient la même langue. Une diversité entière réduite à une identité similaire, voire identique, n’adoptant qu’une seule culture et qu’une seule langue. Cette situation serait terne à mourir. Quel plaisir trouverions-nous à voyager si nous vivions tous de la même manière, mangions tous la même chose et parlions tous la même langue ? »


Un Anglo-Québécois se plaint de la présence du français dans les machines de Loto-Québec

Article publié par STÉPHAN DUSSAULT dans Le Journal de Montréal le 1 octobre 2013

«Au Québec, tous les bars et les ­casinos ignorent la Charte de la langue française, car ils utilisent ­seulement la langue anglaise sur le devant de leurs appareils de loterie vidéo», écrivait-il le 26 avril à l’OQLF, dans un courriel dont le Journal a obtenu copie.» [...]

«La plainte concerne autant le nom des jeux sur la devanture des machines que le logiciel du jeu, qui est proposé en anglais ou en français, au choix du client.» [...]


Grand rassemblement pour le français, le 4 octobre

Article de Stephane St-Amour publié dans le journal Le courrier de Laval

«Le renforcement de la Charte de la langue française sera au cœur d'un grand rassemblement populaire, le vendredi 4 octobre, à 19h, à la chapelle de l'école Mont-de La Salle » [...] Initié par le Mouvement Laval français (MLF), avec la collaboration du Mouvement Québec français (MQF) et la section lavalloise de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal (SSJBM), cet événement a pour but de rallier la population autour du projet de loi 14, visant à bonifier la Loi 101. [...]
laval
Recul du français à Laval


L'exigence d'un «Montréal français, intègre et cosmopolite», annonce M. Brûlé

Article de Sylvain Sarrazin dans La Presse le 18 septembre 2013

Le fil conducteur de ce groupe disparate ? L'exigence d'un «Montréal français, intègre et cosmopolite», annonce M. Brûlé, qui dit tendre la main aux anglophones pour bâtir une métropole résolument francophone.


Protection du français: le Québec un modèle, dit Abdou Diouf

Article de Julien Arsenault publié dans le journal La Presse le 19 septembre 2013

imaeg

«À l'ère de la mondialisation, les pays francophones, notamment ceux d'Afrique, ont tout intérêt à s'inspirer du Québec afin de protéger leur langue ainsi que leur culture.

C'est le message qu'a livré le secrétaire général de la Francophonie, Abdou Diouf, jeudi, à l'occasion de sa dernière visite officielle à Montréal avant que ne se termine son mandat au sein de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF).


PQF déplore que les libéraux et les caquistes laissent tomber le gouvernement devant la nécessité de bonifier la Charte de la langue française

image

Hier, la Première Ministre a exprimé ses craintes quant à un éventuel échec de la refonte du projet de la loi 14, face aux interventions de la CAQ à ce sujet.

PQF déplore que les libéraux tournent complètement le dos au projet de loi et que la CAQ ait travaillé à son édulcoration maximale au lieu de mettre en place les conditions pour sa bonification. Devant l’urgence d’agir, le statu quo imposé par le PLQ et la CAQ en matière linguistique est inacceptable.


La langue à terre : un documentaire sur l'anglicisation au Québec présenté au FFM

Article de La Presse canadienne dans Radiocanda.ca, jeudi 15 août 2013

La question de l'anglicisation de Montréal et du Québec est au coeur du documentaire La langue à terre, réalisé par Jean-Pierre Roy avec l'aide de Michel Breton et présenté le jeudi 29 août au Festival des films du monde, à Montréal.
Hell